COMMISSION ATTALI OU L’INTERVENTIONNITE SURAIGUE.

Publié le par Christiane Chavane

A écouter les déclarations de la gauche tonitruante, j’ai eu l’impression que le commissaire désigné à la croissance souffrait d’une amnésie grave et ne s’était pas souvenu qu’en 81 il avait orienté le programme économique de François Mitterrand. Peut-être s’était-il néanmoins rappelé qu’il avait failli mettre la France en faillite ? Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.
 
D’ATTILA de l’économie, il était peut-être en train de passer à l’ATTALI.
 
Je m’apprêtais donc à changer d’avis sur lui et à lire son rapport d’un œil favorable.
 
Stupeur ! Pourquoi la gôche caviar sonne t-elle l’HALLALI d’un ramassis de constructivisme digne des plus belles heures de l’Union de la Gauche ? Ils devraient trouver ça bon.
 
Le préposé à la croissance en panne n’a pas changé d’un iota. Je ne comprends goutte à cette volée de bois (Vert).
 
Il y a quelques bonnes choses dans ce lourd rapport : la dérèglementation de certaines professions (quoique la manière de le faire surprend), la suppression des lois Galland et Royer, la vente de HLM à leurs occupants etc.
 
Malheureusement ces bonnes choses, celles qui désespèrent la rue de Solférino alors que Billancourt s’en fout, sont noyées dans un flot de mesures taxivores, de création d’agences et de hautes autorités, de protections, aides et subventions…
 
Je ne sais pas si le pire, c’est la TVA sociale, le renforcement du droit d’expropriation, ou la construction ex-nihilo de 10 villes écologiques de 50.000 habitants d’ici 2012, projet directement inspiré des « villes nouvelles » des années 80.
 
Il y manque aussi beaucoup de choses, comme la suppression de l’ISF, la refonte du secteur public et des grands corps de l’état, la liberté des transports, la mise en concurrence des prestations sociales…
 
Bref, c’est aussi mauvais qu’on pouvait s’y attendre. Mais ça permettra de caser encore quelques copains dans des structures opaques aux missions floues.
 
La question qui se pose maintenant : que va faire Sarkozy de ce machin ?
 

Publié dans Economie

Commenter cet article

Anomalie 26/01/2008 13:58

"""la construction ex-nihilo de 10 villes écologiques de 50.000 habitants d’ici 2012""" ?? Je n'avais pas vu cette mesure... Merci de la mettre en avant, c'est absolument effarant, et totalement contraire à l'idée que je me fais de ""l'écologie"", qui est avant tout une harmonie de l'homme avec son environnement, son histoire, son bâti traditionnel, son mode de vie... Nihous me paraissait plus écolo selon mes critères que Mamère... Je n'arrive pas à croire que l'on va sortir de terre des furoncles comme melun-sénart, marne-la-vallée ville nouvelle et j'en passe. C'est hallucinant...

Christiane Chavane 26/01/2008 15:22

Oui, moi aussi, et si AL a fait un communiqué de presse pour dire qu'il fallait appliquer le rapport Attali, j'ai le regret de dire qu'ils auraient dû consulter le conseil avant. Celui qui a écrit ça a dû lire les commentaires de la presse sans lire le rapport en entier. C'est pourquoi, méfiante de nature, je voulais prendre le temps de le regarder dans son ensemble avant d'écrire dessus. Je ne parle évidemment pas de tout dans l'article, mais le rapport n'aborde même pas la fiscalité... Pourtant c'est le premier frein à la croissance. Je n'ai pas parlé non plus de l'immigration : or, les propositions d'Attali, si la politique sociale de la France n'est pas revue, ne sont que la certitude d'un appauvrissement de plus du pays et de ses habitants.