A VOT'BON COEUR M'SIEUR-DAMES

Publié le par Christiane Chavane

Des pêcheurs qui bloquent une régate dans le golfe du Morbihan... parce que le pétrole est trop cher. Dernièrement ils avaient obtenu de l'Elysée que "le surcoût du diesel soit reporté sur le poisson", comme s'ils avaient besoin d'un chef d'état pour calculer leur prix de vente. D'ailleurs vu le prix de la poiscaille sur les marchés on se dit qu'il n'y a pas que le pétrole qui soit cher. C'était insuffisant, maintenant ils veulent la suppression des charges sociales.

Quoiqu'on la voudrait tous, la suppression des charges sociales, au fonds!

Mais il faut bien que les retraites, l'assurance santé et l'assurance chômage soient payées par quelqu'un, donc ce qu'on supprime aux uns revient plus cher aux autres. Je ne parle évidemment pas des réformes que l'on pourrait faire car ce n'est pas mon propos du jour. Je me place dans le cas actuel.

Ce qui me fait enrager, c'est de voir que, de défense d'intérêts catégoriels en mesures d'aide aux uns et aux autres, la France est devenue un pays de mendiants, et qui plus est, de mendiants agressifs.

Nos pêcheurs qui pratiquent ouvertement la surpêche avec la bénédiction des pouvoirs publics (mais il faut leur rendre cette justice, ils ne sont pas les seuls), en demandent toujours plus. On a envie de leur demander comment font les autres - entre autres Espagnols et Italiens - qui ne passent pas leur temps à crier misère. Le pétrole est-il moins cher pour eux? Pour les charges sociales en revanche il ne soit pas y avoir photo : plus cher que les nôtres, cela paraît difficile.

On ne peut pas vraiment en vouloir aux pêcheurs, on peut même comprendre leur détresse, mais franchement, tous ces faiseurs de manche, ces demandeurs d'obole... ON EN A MARRE!

Et puis, rêvons un peu : si les pêcheurs se remettaient à la voile, ils ne dépendraient plus du pétrole!

Publié dans Economie

Commenter cet article

Emmanuel 27/03/2008 10:12

Affligeant de voir une analyse aussi médiocre

Christiane Chavane 30/03/2008 17:01


Affligeant surtout de voir ce pays de mendigots parce que l'état se mêle tellement de tout que tout le fric que les gens pourraient gagner est confisqué pour des simagrées de social! Affligeant que
les entrepreneurs (pêcheurs ou autres) en soient réduits à mendier des aides au lieu d'investir.
L'article n'est pas une analyse des problèmes de la pêche. Ceux-ci sont multiples et aussi divers qu'il y a de zones de pêches et d'espèces de poissons.