LE CRU 2008 SERA-T-IL BON ?

Publié le par Christiane Chavane

BONNE ANNEE A TOUS
 
Tous mes vœux aux internautes : bonne année, bonne santé, la réalisation de vos souhaits.
Tous mes vœux à la France : des réformes, mais les bonnes. Vite, mais bien.
 
J’ai pris une semaine de vacances, sans TV, sans internet. Sans écouter les infos, sans savoir ce qui se passait, sans les vœux du président que je n’ai pas écoutés. Les actes m’intéressent plus que les paroles, et jusqu’ici, d’actes, je n’ai que ceux de pièces de théâtre de boulevard.
 
J’étais en Espagne, pays ensoleillé où le triste Zapatero ne parvient pas, même en copiant, à la cheville de notre énarcocratie. Il a beau essayer de nous suivre, nous avons toujours une taxe d’avance, voire plusieurs. La France est un pays d’inventeurs mais ce sont toujours les autres qui exploitent nos inventions. Nos énarques, imbattables en inventions de taxes et de réglementations destinées à empoisonner la vie du citoyen, devraient prendre des brevets, que les autres pays exploiteraient. Non seulement ce serait une mine de ressources pour les finances de l’état, mais nous déclasserions tous nos concurrents en bloquant toute initiative chez eux. La France deviendrait une nouvelle Amérique, un Eldorado.
A la différence de qui vous savez, mes vacances, moi, je me les paye. Mais je ne prends pas un Falcon 300 privé en disant aux Français que selon le Grenelle de l’environnement ils devront s’abstenir de prendre l’avion. Au fait est ce qu’un malus est prévu sur les jets qui émettent du CO2 ou bien est ce réservé au pauvre couillon de franchouillard s’offrant une voiture familiale ?
 
Les impôts locaux espagnols arrivent à peine au dixième des nôtres, et pourtant ils ont des routes, les villes sont propres, il n’y a plus de clodos dans les rues depuis belle lurette. Miracle ? Non, juste moins de gaspillage. Moins d’aides asociales.
 
Une maison s’y achète en huit jours. S’écroulent-elles ? Non ! Y a-t-il encombrement des tribunaux par suite de litiges ? Non !
 
2008 commence bien ou mal selon que l’on voit le verre moitié vide ou moitié plein.
 
Les mauvaises nouvelles d’abord :
La loi sur le logement opposable s’applique au premier janvier ; il faut une sacré dose de crétinerie pour pondre une telle absurdité. Ou de démagogie. Car enfin, si 600.000 personnes ne peuvent se loger, il faut commencer par se demander de quel droit nous devrions les loger, et si effectivement leur demande est légitime, pourquoi manque-t-il tant de logements. Alors notre président innove : yaka indexer les loyers sur le coût de la vie. Oui, mais, coco, si j’achète un F3 pour le louer, le prix de l’immobilier à l’achat suit au moins le coût de la construction, et non le coût de la vie. Donc mon appart ne sera jamais rentable. Donc je renonce et je prends un portefeuille d’actions (étrangères, on ne sait jamais…). Les appartements d’investissement ne se vendant plus, il n’y a plus d’immobilier locatif. Demain les 600.000 se seront multipliés comme des petits pains.
 
La loi anti-tabac. Même UBU n’aurait pas osé. Ne plus fumer dans les bars tabac. C’est trop beau ! Moi qui ne fume pas, ça me donne envie de m’y mettre !
 
L’assassinat de Bhénazir Bhutot – c’est ainsi que l’alternance s’évite dans les pays islamistes comme le Pakistan ou Monsieur Mucharraf est du côté des Talibans quand le vent souffle de l’est et des USA quand il souffle de l’ouest. Le Pakistan n’est pas près de sortir de son moyen âge. Nous nous en doutions, nous en avons la preuve. Hélas ces ânes fanatisés ont une bombinette et sont capables de s’en servir. De viser peut-être pas, mais peu importe, même sans viser les conséquences peuvent être terribles.
 
Les bonnes nouvelles :
Monsieur Buren s’aperçoit que ses colonnes s’abîment et demande qu’elles soient restaurées ou détruites. Super, on va pouvoir se débarrasser de ces furoncles.
 
Bové fait la grève de la faim. Pourvu qu’il aille au bout ! En tôle il faudrait le nourrir aux frais des contribuables.
 
La carte orange a baissé de 10 euros pour les zones 1 et 2. Sans doute pour compenser les grèves. C’est évidemment bien en dessous du préjudice subi, mais c’est mieux que rien.
 
Les nouvelles rigolottes :
Le métro Reuilly-Diderot est toujours à l’état de grotte. Je crois que c’est finalement la déco souhaitée. Encore du Nov-Art sans doute. Grotte-esque. Il n’y a plus qu’à y mettre des singes sur des baobabs en plastique.
 
Sarko a reçu à l’Elysée plusieurs centaines de personnes ayant travaillé le 31 décembre et ainsi assuré la continuité du service public. Dis donc, le 31 n’était pas férié que je sache. Plus fort que du Pierre Dac : « quand on se reposera le lendemain des jours fériés la fatigue sera définitivement vaincue ». Pour Sarko c’est même la veille. Travailler plus pour gagner plus ? Je ne sais pas en France, mais en Espagne tout était ouvert et je ne crois pas que Juan Carlos ait reçu les gentils travailleurs. Il aurait eu du boulot ! Bon, OK moi j’étais en vacances. Mes clients aussi au vu des fax que je n’ai pas reçus et du téléphone resté muet. Mais de là à faire un tel cinoche parce que quelques boutiquiers sont restés ouverts et que EDF a continué à produire du jus…

Publié dans Accueil

Commenter cet article