INJUSTICE A REPETITION

Publié le par Christiane Chavane

Nos amis de l'association Homega continuent courageusement à se battre pour voir enfin reconnus leurs droits d'orphelins de guerre. Notre président a beau s'occuper de "toutes les injustices du monde", la discrimination entre les orphelins dont les parents ont été tués dans des camps de concentration ou à l'extérieur - pour le même motif, en l'occurrence la résistance - n'est pas un sujet suffisamment médiatique.

Il vaut mieux s'occuper d'Ingrid Bétancourt. C'est l'occasion de faire d'émouvants discours et de faire pleurer dans les chaumières. Voir le coup de gueule de Jacques Gautron, fondateur du Réseau Liberté (article suivant).

Il est préférable de recevoir Monsieur Chavez en grandes pompes. Cela fait la une des journaux.

Pourtant la mode est au "devoir de mémoire". Lorsque le président impose dans les écoles la lettre de Guy Moquet - qui n'a jamais fait de résistance mais était en prison pour fanatisme communiste et se trouvait d'ailleurs être le fils d'un ardent défenseur du pacte germano-soviétique. Pris en otage juste parce qu'il se trouvait là et non pour ses actes de résistance - on aimerait qu'il ait un peu plus de considération pour ceux qui ont VRAIMENT résisté ou été tués au combat.

Nous souhaitons à Homega d'arriver enfin à se faire entendre. www.pupilles-homega.org

Publié dans Témoignages

Commenter cet article