VENEZUELA : NON AU COLLECTIVISME

Publié le par Christiane Chavane

Les électeurs vénézuéliens ont rejeté le projet de constitution du sous-Staline local. Le projet était une véritable révolution communiste :

- élégibilité à vie du président
- arrêt de la liberté de la presse "en cas d'urgence", jurgence évidemment décrétée par le président
- instauration d'une économie collectiviste avec interdiction de privatiser et suppression de l'autonomie de la banque centrale.
 
Les Vénézuéliens lui ont dit NON.

Le président Chavez devra s'en aller au plus tard dans 5 ans, au terme de son mandat, mais au moins le pays est il mis à l'abri d'un nouveau Cuba. Il a assuré qu'il respecterait ce vote. Don't acte!

Publié dans Comptes rendus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article