LE DRAPEAU NOIR FLOTTE SUR DAUMESNIL

Publié le par Christiane Chavane

Tout le quartier Bel-Air bloqué cet après-midi. 9 cars de gendarmerie, autant de police et de CRS, il y avait longtemps qu'on n'avait pas vu un tel déploiement des forces de l'ordre. D'habitude on peut se faire cambrioler tranquille. La seule chose à craindre c'est d'avoir oublié sa carte de stationnement.

Etait-ce une manifestation de nos policiers agacés d'être pris pour cible en banlieue?

On aurait pu le croire tant ils étaient nombreux. Poutant non, après information, ils encadraient une manifestation de jeunes anars (c'était écrit sur les camionnettes des manifestants, encore qu'un monsieur m'a dit qu'il s'agissait de musiciens en colère parce qu'ils avaient une sono et que certains se dandidaient). Pour des gens qui n'aiment pas la police, notons qu'ils étaient bien protégés. Il devait y avoir trois policiers par manifestant.  Ils doivent avoir encore plus peur des bourgeois. 

Même pas drôles les anars! Pas un seul qui rigolait. Sinistres et pouilleux. D'ailleurs ils étaient suivis par les camions poubelles, comme lorsque la garde républicaine à cheval remonte l'avenue. Bizarre, ils n'ont pas de chevaux, eux?

Des slogans sur la banlieue, à Daumesnil, quelle drôle d'idée! C'est bizarre aussi que ces ennemis des forces de l'ordre n'aillent pas manifester dans les quartiers dont ils se plaisent tant à défendre le non droit. Craindraient-ils d'y être mal accueillis?


111-1184.JPG111-1180.JPG111-1182.JPG

111-1179.JPG111-1181.JPG


 

Publié dans Témoignages

Commenter cet article