OBSCURANTISME

Publié le par Philippe Robert

Réseau Liberté

   
    Ce soir, à l'initiative d'un collectif d'associations, a eu lieu l'opération "cinq minutes de répit pour la planète" qui a permis, selon RTE, une baisse de la consommation d'électricité de 0,9% de la consommation totale en France, soit l'équivalent de dix millions d'ampoules de 60 watts.
 
    A la veille de la remise des conclusions du Grenelle de l'environnement, L'Etat lui-même a tenu à s'éteindre durant les cinq minutes réglementaires afin, dixit Bercy, de "sensibiliser les citoyens à la nécessité d'économiser l'énergie pour lutter contre les changements climatiques".
 
    A l'instar du club de Rome dans les années 70, cette mascarade préfigure une nouvelle et dangereuse attaque contre le progrès humain, clairement de type millénariste, destinée à instaurer une dictature planétaire alimentée par le catastrophisme et la haine de soi.
 
Librement !
Philippe (Sully) ROBERT
http://sully1. typepad.com
02400 FRANCE

Publié dans Comptes rendus

Commenter cet article

Olivier 24/10/2007 11:58

Je ne partage pas totalement votre analyse.Si il s'agit d'une grande action imposée sous la contrainte collective (y compris médiatique), d'accord.En revanche, si on laisse à chaque individu, en libre conscience, de moins utiliser l'électricité chez lui, je trouve ça au contraire profondément libéral. Pourquoi ne laisserions-nous pas à chacun la possibilité de couper les lumières s'il en a envie ?

Christiane Chavane 24/10/2007 16:51

Personne ne peut vous obliger à éteindre vos lumières sous la contrainte. Encore heureux! Mais le lavage de cerveau médiatique auquel nous assistons, et qui consiste à culpabiliser celui qui n'obéit pas à l'écologiquement correct du jour, c'est bien une contrainte collective. De même que cette manie d'instaurer des journées de ceci ou de cela, comme la fête des voisins, qui ressemble furieusement à ce qui se faisait de plus beau dans l'ex Union Soviétique. Personnellement mes voisins je leur parle n'importe quel jour, pas une fois par an par obligation.Je n'ai pas coupé mes lumières! Je fais attention tous les jours à ne pas laisser une pièce vide allumée ou à ne pas laisser ma TV en veille. Pas sur commande!

Rod 24/10/2007 10:46

Obscurantisme d'autant plus grand qu'éteindre ses lumières pour les rallumer cinq minutes plus tard consomme plus d'énergie qu'il n'en économise!!! La solution de San Francisco consistant à faire une pause d'une heure aurait, déjà, été plus judicieuse...

Christiane Chavane 24/10/2007 16:59

La seule chose intelligente à faire est de veiller à ne pas consommer en dépit du bon sens TOUTE L'ANNEE. D'ailleurs la facture est là pour vous le rappeler.
Le ministère donne l'exemple pour un coup médiatique et le lendemain vous les voyez sauter dans des hélicos et des avions, bloquer la A6 avec douze gendarmes et 3 grosses voitures avec gyrophare... Faites ce que je dis mais pas ce que je fais. On se croirait à Moscou. Ce qui est bon pour les dirigeants n'est pas bon pour le peuple.